Pantalons : 20 modèles originaux et stylés qui changent du jean

Cap ou pas cap de laisser dans votre placard votre jean ? Pas évident quand cette pièce est devenue un indispensable de votre garde-robe. Facile à porter, que ce soit pour aller au travail ou tout simplement pour chiller, le denim est votre meilleur allié. Mais en modeuse de votre rang, n’auriez-vous pas envie d’être une aventurière et de sortir de votre zone de confort ?Et pour cause, le pantalon risque de faire de l’ombre à votre jean fétiche. Cet hiver, il prend au vol toutes les dernières tendances et rien ne semble lui passer entre les jambes. Tantôt fluide, tantôt droit. Tantôt coloré, tantôt imprimé. Avec la chute des températures, le pantalon mettra à l’abri vos jolies gambettes dans des modèles à la pointe de la mode. Voici un petit guide avec notre sélection shopping des 20 plus beaux pantalons à enfiler de toute urgence !

Pantalons : quels modèles porter cet hiver 2019-2020 ?

Le pantalon large domine les portants de vos marques préférées. Ce pantalon rétro, inspiré des années 30, se décline une nouvelle fois à l’infini. En imprimé pied-de-poule, à carreaux ou aux motifs graphiques, il booste un style en un claquement de doigt. On l’aime fluide, plissé et surtout dans sa version jupe-culotte. Avec le retour de la tendance néo-bourgeoise, ce pantalon oversize et cropped au niveau des chevilles est parfait pour un look casual ou plus sophistiqué. Et pour apporter une touche de modernité à ce pantalon, on n’hésite pas à chausser ses baskets blanches ! Le pantalon flare est aussi dans la place. En velours côtelé ou en maille fine, il insufflera une note seventies à souhait à vos ensembles. Ultra-facile à porter et à associer, le pantalon flare accompagnera à merveille vos petites bottines de saison et autres bottes dans l’air du temps. C’est la grande surprise de cet hiver. Si l'année dernière le cycliste avait créé le débat en faisant une arrivée fracassante sur les podiums, une autre pièce streetwear risque de faire jaser. Le jogging est dans les starting-blocks

(...) Cliquez ici pour voir la suite