Pap Ndiaye : retour sur le parcours du ministre de l'Éducation nationale

Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

La future réforme du collège sera sa priorité pour la rentrée. Renforcement des maths et du français en 6e, généralisation du dispositif "devoirs faits"… Mercredi 4 janvier 2023, Pap Ndiaye a présenté de nouvelles mesures pour soutenir les collégiens en difficulté. Successeur du très critiqué Jean-Michel Blanquer, l'actuel ministre de l'Éducation nationale a été nommé en mai 2022 par Emmanuel Macron. L'entrée au gouvernement de cet historien de 57 ans, spécialiste de la question noire et de l'immigration, a été la surprise du remaniement, tant son profil tranche avec celui de son prédécesseur, détracteur du "wokisme" et de "l'islamogauchisme". Natif des Hauts-de-Seine, Pap Ndiaye est d'abord un enseignant-chercheur universitaire, pur produit du public, avant d'être un politicien. Son CV académique est brillant : diplômé de l'École normale supérieure lettres et sciences humaines, agrégé d'histoire, doctorant, maître de conférences…

Avant d'occuper la rue de Grenelle, Pap Ndiaye a été directeur général du palais de la Porte-Dorée et directeur du musée de l'Histoire de l'immigration de 2021 à 2022. Lors de son passage aux États-Unis, au début des années 1990, ce fils d'un ingénieur et d'une enseignante d'origine franco-sénégalaise s'est spécialisé en études raciales et migratoires (l'esclavage, les inégalités, le communautarisme...). Adepte du consensus et du dialogue, le ministre de l'Éducation nationale hérite d'un portefeuille extrêmement sensible, marqué par la crise sanitaire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite