Papier peint : comment le choisir et le poser

Depuis maintenant plusieurs années, le papier peint fait son grand retour dans nos intérieurs. Exit les murs blancs impersonnels. Aujourd’hui, ils sont habillés de motifs baroques ou représentent des paysages panoramiques. Zoom sur nos nouvelles tapisseries chéries avec Anne Boghossian, créatrice de la marque Ananbô.« Quand j’ai commencé à travailler sur le papier peint, il y a douze ans, ce n’était pas autant répandu. À l’époque, la norme était aux murs blancs. Aujourd’hui, c’est devenu incontournable. » Voici comment Anne Boghossian, créatrice de la marque de papier peint panoramique Ananbô, parle de la renaissance du papier peint. Et il n’a plus vraiment grand-chose à voir avec ces tapisseries kitsch, comme on en trouvait en nombre au XXème siècle.À lire > Le staff, nouvelle obsession déco des designers et des architectesCar il n’existe pas un papier peint en particulier mais plusieurs catégories. Panoramique pour une représentation XXL de paysages, intissé pour désigner un papier obtenu par assemblage sur un vinyle de fibres textiles disposées en nappes, magnétique qui se colle au mur à la manière d’un aimant grâce à une base noire qui se fixe sur n’importe quelle surface. Désormais, on peut coller puis décoller son papier peint à la manière d’un poster et, pourquoi pas, essayer un même modèle dans différentes pièces. « Ces nouvelles tapisseries peuvent être présentes partout dans la maison. Évidemment, dans un salon et des chambres. Mais aussi dans des endroits plus insolites comme des toilettes, par exemple », fait remarquer Anne Boghossian.Techniques de poseLorsque l’on prend l’option du papier peint, dire que l’on a l’embarras du choix est un euphémisme. On en trouve dans de grandes enseignes de décoration d’intérieur et de bricolage comme Castorama, Leroy Merlin ou Maisons du monde. Mais certains sites spécialisés proposent des modèles qui transformeront à coup sûr votre appartement en véritable cabinet de curiosités. C’est le cas de Mural Concept, Antoinette Poisson (et son fameux papier peint dominoté) ainsi que Murals Wallpaper.Une fois que votre choix de papier peint est fait, vous voici face à l’étape ô combien primordiale de la pose. Tout d’abord, il conviendra de couper les lés, soit les longueurs de bandes de papier peint. L’idéal est de les couper à la hauteur des murs. Suivant l’agencement de la pièce, on peut également sectionner les lés au-dessus et en-dessous des fenêtres. Par ailleurs, il faut aussi songer à émarger le papier au niveau des plinthes et du plafond.Dans votre mission, tel un aventurier aguerri aux techniques du bricolage, vous devez vous appuyer sur un certain nombre d’accessoires et d’outils. À commencer par une table à tapisser (que l’on choisira pliante), qui est le support adéquat pour découper les lés et les encoller. Vous avez aussi besoin d’un niveau à bulle (ou un fil à plomb le cas échéant) afin de tracer au mur une ligne de référence qui va correspondre au bord extérieur du premier lé. Au moment de l’enduction du papier, la brosse à encoller devient un précieux allié. Vient ensuite le moment de l’application. Étape durant laquelle trois outils sont préconisés : la brosse de tapissier, la spatule et le rouleau à maroufler. « Last but not least », les finitions. Un épilogue à ne pas négliger. Des extrémités de papier (ou arasements) sont toujours à retirer et il est conseillé d’opter pour une roulette qui est l’accessoire idéal. Toutefois, si vous n’avez pas ça en magasin, songez qu’une bonne vieille paire de ciseaux ou un cutter font tout aussi bien l’affaire.Les techniques avancéesLa technique de pose n’est pas si compliquée à maîtriser mais demande une certaine dextérité. Quid de la question des angles ? Il y a ceux qui préconisent de n’utiliser qu’un seul lé pour recouvrir un angle. Néanmoins, pour plus de précisions, il est conseillé de découper deux lés de papier qui viendront se rejoindre de part et d’autre de l’angle. Outre le cas des angles, se pose le problème des raccords. Pour que votre sublime papier peint fleuri soit harmonieux et ne ressemble pas à un tableau abstrait, pensez à démarrer chaque nouveau lé de papier peint en faisant coïncider les motifs. Ce lé va comporter 2 coupes en haut et en bas afin d’être raccord au lé apposé.L’une des tendances actuelles en matière de papier peint, c’est le panoramique. Le papier peint XXL séduit par la beauté de ses représentations : paysages exotiques, animaux ou scènes historiques. À noter toutefois qu’il a plutôt tendance à se rapprocher de la tapisserie murale que du « papier peint classique »… ce qui n’est pas pour nous déplaire.Envie de donner un coup de neuf à votre appartement ? Zoom sur ces 20 modèles qui vont rhabiller vos murs.