Papillomavirus : quand se faire vacciner et qui est concerné ?

Nadezhda Buravleva / iStock

Selon le Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard, il en existerait environ 200 types. Le ou plutôt les papillomavirus, également appelés HPV pour Human Papillomavirus, font partie d'une vaste famille de virus. Certains d'entre eux sont particulièrement dangereux et sont appelés "HPV à haut risque cancérogène" ou "HPV oncogènes" : on note par exemple le HPV 16, le HPV 18 ou encore le HPV 31.

Tous peuvent entraîner le "développement de lésions précancéreuses" qui peuvent, à terme, évoluer en cancers. Comme l'explique le ministère de la Santé et de la Prévention, les HPV 16 et 18 sont par exemple responsables de "70% des cancers du col de l’utérus". Or, l'Institut Gustave Roussy détaille qu'ils peuvent également augmenter "l'incidence des cancers de la gorge", à savoir des amygdales et de la base de la langue.

Contrairement aux idées reçues, les cancers liés aux papillomavirus ne concernent donc pas que les personnes de sexe féminin : "Le risque de développer une lésion chez l'homme est plus faible que chez la femme, mais il n'est pas nul" a ainsi confirmé Julia (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite