Parcoursup rappelle aux élèves de ne pas oublier leurs vœux, malgré le confinement

Le HuffPost avec AFP
La plateforme Parcousup a rappelé aux élèves que le calendrier pour remplir leur dossier restait inchangé malgré le confinement (Image d'illustration).

PARCOURSUP - Beaucoup de choses sont chamboulées, mais pas celle-ci. Le calendrier Parcoursup reste inchangé malgré la crise du coronavirus, a rappelé la plateforme d’accès à l’enseignement supérieur dans un mail envoyé ce jeudi 26 mars, comme le note franceinfo.

“Le calendrier Parcoursup n’est pas modifié à ce stade. La procédure étant dématérialisée, elle peut être poursuivie dans des conditions normales”, confirme la plateforme sur son site internet.

Pour les candidats, “la prochaine étape” est donc le 2 avril, date limite “pour compléter votre dossier (...), joindre les éventuelles pièces demandées par certaines formations et confirmer vos vœux”. Parcoursup rappelle que “l’étape de confirmation des vœux est obligatoire”, et qu’il faut les confirmer “un à un” pour que le dossier “soit transmis aux formations” choisies.

Ces dernières enverront leur réponse aux candidats ”à compter du 19 mai”.

Les épreuves écrites annulées

Si Parcoursup ne bouleverse pas son calendrier malgré le confinement, le gouvernement a toutefois annoncé mardi que les épreuves écrites des concours postbac (type Instituts d’études politiques ou concours Sésame, commun à 14 écoles de commerce et de management) “seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup”.

Chaque candidat inscrit sera personnellement informé du nouveau calendrier et des modalités de réorganisation du concours le concernant. Une page d’information dédiée sera ouverte dans les prochains jours sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur, a encore précisé le ministère de l’Enseignement supérieur.

Les épreuves orales ou entretiens de sélection “peuvent être maintenus par les formations si elles sont adaptées à la situation de crise et se déroulent à distance”, précise encore Parcoursup selon franceinfo.

À voir également sur Le HuffPost : Sibeth Ndiaye déplore qu’on “fasse des polémiques de tout”

... Retrouvez cet article sur le Huffington Post