Pare-brise mal dégivré : est-ce autorisé ou interdit ?

·2 min de lecture

Un gros coup de froid va s’abattre sur la France la semaine prochaine. Les gelées matinales vont très certainement vous chambouler et affecter votre voiture. Si vous avez l’habitude de rouler avec un pare-brise non dégivré, sachez que c’est interdit par loi. Explications.

Le givre sur le pare-brise nuit à la visibilité du conducteur (même si vous êtes vigilant) qui aura une vision restreinte de la route. Il est de ce fait interdit de conduire avec de la glace sur les vitres de votre voiture. Si la semaine prochaine votre voiture attrape un coup de froid, anticipez son dégivrage.

Une amende pour les récalcitrants

Si vous vous obstinez à ne pas vouloir dégivrer votre véhicule, sachez que cela peut coûter cher, même très cher. Vous encourez un retrait de trois points sur votre permis de conduire et en plus, cette infraction routière est aussi passible d’une amende de 90 euros comme le précise le média La Dépêche.

Le moteur peut dégivrer

Il est possible de mettre en marche son moteur pour dégivrer sa voiture. C’est une exception que nous offre le gouvernement. Car en réalité, selon l’arrêté du 12 novembre 1963, il est interdit de garder le moteur plus de 10 secondes allumé, car cela émet plus de CO2 que de redémarrer la voiture. Toutefois, il existe quelques autorisations comme pour le dégivrage, les feux rouges, le passage à niveau et les embouteillages comme le rappel nos confrères de Positivr.

Quelques conseils pour enlever la glace

Des produits naturels peuvent vous aider à dégivrer votre pare-brise comme le vinaigre blanc ou bien frotter la chair d’une pomme de terre. Attention à ne pas jeter de l’eau brûlante sur le pare-brise qui pourrait endommager et fendre la...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles