Découvrez les 13 raisons qui expliquent pourquoi vos enfants ne vous écoutent pas, selon une psychologue

Dur, dur d'être parent. En particulier lorsque votre progéniture a décidé de n'en faire qu'à sa tête, c'est-à-dire ne pas vous écouter, ou pire, vous désobéir. Dans ce genre de situations, très fréquentes au demeurant, il peut arriver de perdre son calme et d'avoir envie de tout faire valser. Un accès de colère qui poussera votre enfant à enfin faire ses devoirs, ranger sa chambre ou poser son téléphone portable, mais de façon contrainte. Or, il est possible de capter l'attention de vos rejetons de manière plus respectueuse, le tout étant de comprendre les raisons de leur désintérêt quand vous essayez de communiquer avec eux. Pour ce faire, la psychologue américaine Jen Lumanlan, interrogée dans les colonnes de Psychology Today, a dressé une liste de 13 raisons qui expliquent pourquoi vos enfants ne vous écoutent pas.

Si vous êtes surmené·e par le travail et tracassé·e par les aléas du quotidien, il est possible que votre enfant ne se sente pas totalement en phase avec vous en ce moment, le poussant à ne pas vous écouter. Or, une relation parent-enfant solide est essentielle si l'on souhaite "collaborer" avec sa progéniture, affirme Jen Lumanlan. Son conseil ? Essayez de passer 10 minutes en tête-à-tête ininterrompu avec votre enfant chaque jour pendant une semaine, en vous consacrant à l'activité de son choix. "Vous verrez des changements positifs", explique-t-elle.

Nous sommes parfois tellement absorbé·es par une activité qu'il est difficile de s'interrompre pour faire autre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

PER pour les enfants mineurs : profitez du plan d’épargne retraite tant qu’il est encore temps
Vous voulez élever des enfants émotionnellement intelligents ? Évitez ces 5 phrases selon une neuroscientifique
Vous voulez élever des enfants émotionnellement intelligents ? Évitez ces 5 phrases selon une neuroscientifique
Enfants : comment des jeux mobiles très populaires les incitent "à devenir accro", selon une étude
Enfants : comment des jeux mobiles très populaires les incitent "à devenir accro", selon une étude