Voici le parfum unisexe des années 90 que l’on peut encore acheter… Best-seller, 15 flacons sont vendus chaque minute

Cynthia Lahoma
·1 min de lecture

Ce parfum unisexe a marqué un tournant dans le monde de la parfumerie. 26 ans après son lancement CK One de Calvin Klein reste iconique.

Comme une odeur vintage qui flotte dans les airs. 26 ans après son lancement aux États-Unis, CK One de Calvin Klein reste résolument associé aux années 90 et a marqué un tournant dans l’univers de la parfumerie. Oubliés les jus uniquement féminins ou exclusivement masculins. CK One fait du sillage unisexe sa référence. Les genres fusionnent, les frontières sont floutées, une pure révolution gender fluid olfactive qui n’a jamais vraiment eu d’égal en parfumerie. Beaucoup se sont lancés sur ce segment, mais « Calvin Klein, qui clame "J'aime voir mon nom sur les fesses des gens ", réussit à imprimer son parfum sur toutes les peaux. » relève Madame Figaro. Si le parfum parvient à s’ancrer, ce n’est pas sans l’aide d’une campagne visuelle percutante qui touche droit au cœur la jeune génération des années 90 qu’il cible alors. Et « Calvin Klein créa Kate Moss », l’antithèse absolue des mannequin Supermodel qui règnent à cette époque. Dans la publicité en noir et blanc qui met en scène un groupe de jeunes, la brindille rebelle à la moue boudeuse lâche à la fin de la séquence : « The Only One, CK One. A Fragance for a man or a woman ». Une touche un brin grunge, en parfaite adéquation avec la décennie. Un parfum iconique est né.

Un ADN olfactif singulier

A l’apogée de son succès, 20 flacons de ce parfum étaient vendus chaque minute. Un nombre redescendu à 15 à l’heure actuelle. Des plus épurés,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi