Paris : une patiente violée dans le service des urgences de l’hôpital Cochin

La plainte pour « mise en danger de la vie d'autrui » a été déposée contre X. - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La plaignante a porté plainte contre X pour « mise en danger de la vie d’autrui », indiquent « Le Parisien » et RMC. Les faits ont eu lieu en octobre.

Les prémices d'un nouveau scandale ? Jeudi 24 novembre, nos confrères de RMC et Le Parisien révèlent le viol d'une femme, Isabelle*, âgée de 34 ans. Elle avait été admise dans le service des urgences de l'hôpital Cochin et a été agressée par un SDF visé par deux obligations de quitter le territoire français. L'agression de la jeune femme a eu lieu dans le courant de la nuit du 27 au 28 octobre dernier, quelques instants après qu'elle a été prise d'un malaise lors d'une soirée près des quais de Seine. En plus de l'enquête pour viol ouverte par le parquet de Paris, la victime a décidé de porter plainte contre X pour « mise en danger de la vie d'autrui ».

Selon les enquêteurs, l'homme suspecté d'avoir commis le viol avait repéré la victime dès son passage dans le bar parisien. Durant les investigations, plusieurs témoins ont indiqué avoir vu « rôder » l'individu autour d'Isabelle, « comme un mort de faim ». Pour être hospitalisé, le suspect aurait simulé un coma éthylique bidon alors qu'il était devant le bar où Isabelle avait fait son malaise quelques instants plus tôt. Secourus par les pompiers de Paris, celui-ci avait alors été conduit dans le même hôpital et le même couloir de la jeune femme.

Vers 4 heures du matin, alors qu'Isabelle était semi-consciente, celle-ci est réveillée par la douleur alors qu'un homme est en train de la violer. Face à cette scène, la plaignante hurle et parvient à faire fuir son agresseur… qui emporte, entre autres, la carte banca [...] Lire la suite

VIDÉO - Marine Gabriel : “Des jeunes filles sont victimes de viols gynécologiques”