Paris : zoom sur l'exposition Machu Picchu et les trésors du Pérou

Longtemps, les aventuriers ont cherché le légendaire Eldorado, en vain. Nous, nous l’avons trouvé. Il est à Paris, à la Cité de l’architecture & du patrimoine. Derrière ses murs, la plus grande collection péruvienne d’or et d’argent jamais vue hors du pays. Et ce n’est là qu’une des facettes des civilisations disparues, révélées dans l’exposition Machu Picchu et les trésors du Pérou.

Pour la commissaire Carole Fraresso, chercheuse associée au Musée Larco de Lima, "c’est une invitation à parcourir l’univers des sociétés précolombiennes, à travers leur système de pensée et de croyances. Dans l’ancien Pérou, trois mondes coexistaient et interagissaient. Celui Supérieur est symbolisé par les oiseaux, seuls animaux capables d’accéder à ce monde céleste, diurne et lumineux où réside le Soleil et d’où viennent les pluies. Celui Intérieur, ensuite, invisible et sombre, est associé à la nuit et à la Lune et est représenté par le serpent. Là résident les ancêtres. Au milieu, habitent les êtres vivants, incarné par les félins." Et c’est au Machu Picchu que ce voyage commence.

Le 24 juillet 1911, après une longue marche dans la forêt tropicale, l’explorateur américain Hiram Bingham découvre à plus de 2.400 mètres d’altitude le monumental Machu Picchu. Construit aux alentours de 1.450 par les Incas, il est resté caché pendant cinq cents ans. Ce mystérieux sanctuaire est le point de départ de notre échappée dans le passé des peuples andins, orchestrée en dix étapes.

Une première vidéo panoramique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles