Parité : Carey Mulligan demande la refonte du système de vote aux Oscars

Margot Ruyter

L’actrice britannique Carey Mulligan a appelé l’Académie des Oscars à refondre son système de vote, accusant le fonctionnement actuel d’empêcher la nomination des femmes réalisatrices.

Dans un entretien à « Variety » le 25 janvier dernier, aux côtés de la réalisatrice Emerald Fennell et de l’acteur Bo Burnham pour promouvoir leur prochain film, « Promising Young Woman » (« Une jeune femme prometteuse »), l’actrice Carey Mulligan s’est interrogée sur le système de vote aux Oscars. Alors que la prochaine cérémonie devrait se tenir le 9 février prochain à Los Angeles, la comédienne s’est demandé pourquoi si peu de femmes avaient été nominées. 

L’actrice a mis en avant la qualité des films de femmes, citant « Hustlers » de Lorene Scafaria et « The Farewell » de la réalisatrice Lulu Wang. Aucun de ces films n’a pourtant été nominé aux Oscars. Seul le film « Little Women » de Greta Gerwig sort du lot avec 6 nominations, mais aucune pour le prix du « meilleur réalisateur ». 

Un système qui pose question 

Comment assurer la parité aux Oscars ? C’est la question que pose Carey Mulligan. Cette dernière s’est interrogée sur la transparence et de l’équité du système actuel de sélection. « Je ne pense pas que vous puissiez voir ces films et penser qu’ils ne méritent pas d’être reconnus », a-t-elle dit à propos des films de Greta Gerwig, Lorene Scafaria et Lulu Wang. L’actrice a notamment reproché aux votants de ne pas avoir regardé ces films. « Ces films doivent être vus. Je me demande si le système peut fonctionner s’il n’y a que 100 spectateurs qui regardent. Peut-être que vous devriez...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi