Parmi les jouets vendus en France : 15% sont dangereux pour les enfants

![CDATA[Shutterstock / DinaPhoto]]

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) examine chaque année les rayons de jouets pour enfants des supermarchés. Dans les résultats de l'enquête qui portait sur des analyses réalisées en 2020, elle y trouve de nombreuses anomalies qui mettent en danger les enfants qui les utilisent, et retirent de nombreuses références du marché.

Au total, il y a eu 1 770 contrôles, sur près de 14 000 références. 1 570 établissements physiques et sites de vente ont été examinés. Bien souvent, des petits défauts tels que des coutures mal finies rendent la peluche à risque pour l'enfant, qui peut ainsi accéder à la matière qui rembourre, par exemple. Sur 18% des jouets simplement observés en rayon, les enquêteurs de la la DGCCRF étaient capables de voir des éléments problématiques à l'oeil nu.

Danger plus élevé pour les moins de 3 ans

100 000 jouets ont dû être retirés du marché après l'étude approfondie de 520 référence. Les marquages de sécurité CE n'apparaissent souvent pas sur les emballages, les notices ne sont pas toujours disponibles en français, certains avertissements spécifiques sont absents.

Plusieurs critères s'appliquent à la non-conformité et à la dangerosité d'un jouet : des risques mécaniques et physiques, d'inflammabilité, présence de substances dangereuses, d'éléments chimiques ("métaux lourds") ou encore risques électriques.

"En tout, ce sont 520 produits qui ont (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Après le bisphénol, un autre perturbateur endocrinien altère l'émail des dents des enfants
Post-partum : le top des accessoires repérés sur Amazon à avoir dès la maternité ou chez soi
Peut-on accoucher comme on veut chez soi ?
Faut-il limiter les visites dans les maternités ?
Canicule : comment rafraîchir bébé ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles