Pascal Praud raciste ? Remonté contre l’équipe de "Quotidien", le journaliste crie au scandale

Des propos qui l’ont profondément blessé… Quelques jours après que l’équipe de Quotidien, sur TMC, ait sous-entendu que Pascal Praud était raciste, le journaliste a révélé avoir contacté Laurent Bon, le producteur de l’émission présentée par Yann Barthès. Samedi 4 juin 2022, dans les colonnes du Parisien, il a indiqué : "Pour la première fois, j’ai appelé. Je lui ai dit que je connaissais les règles du jeu médiatique et qu’il était rare que je me plaigne, car j’essaye toujours de garder distance et humour sur les avanies de notre métier. Lui m’a répondu qu’il défendait ses équipes, ce qui est normal. Sauf qu’ils m’ont fait dire l’exact contraire de ce que j’ai dit !" Après avoir rappelé qu’il avait dit au cours de son émission que Karim Benzema était "une icône pour les jeunes", celui qui a été choqué par le changement physique d’Emmanuel Macron, a regretté : "Avec ce montage, je suis pris à partie par des joueurs, je me fais traiter de raciste sur les réseaux sociaux…" Enfin, le journaliste a ajouté reconnaître quand il se trompait. : "Je suis le premier à taquiner, donc il est normal qu’on me réponde. Laurent Bon m’a assuré qu’il me comprenait. J’observe qu’il n’y a eu aucun rectificatif à l’antenne", a-t-il ajouté.

Lundi 30 mai 2022, dans L’Heure des Pros, sur CNews, le journaliste s’était exclamé : "Attention, il y a Karim Benzema sur le terrain. C'est ça le problème. Personne n'a pensé à ça. S'il n'y a pas Karim Benzema, ces gosses-là, ils ne sont pas là." Quelques heures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles