Pass sanitaire d’Emmanuel Macron : les voleurs du QR code identifiés

·1 min de lecture

Une affaire qui pourrait aller loin. Le 21 septembre 2021, le QR code du pass sanitaire d'Emmanuel Macron, sur lequel figurent son nom et sa date de naissance, a été partagé en masse sur les réseaux sociaux, tout comme celui du Premier ministre Jean Castex quelques jours plus tôt. Piratage informatique ? Fuite volontaire du corps médical ? L'époux de Brigitte Macron est désormais fixé. En effet, comme le révèle l'AFP le 23 septembre, contactée par la Caisse nationale d'assurance maladie, le QR code du Président a été divulgué par plusieurs soignants ayant eu accès à son pass sanitaire au cours du mois de septembre. Une faute grave qui a poussé l'Assurance Maladie à "une saisie de leurs ordres professionnels", précise l'AFP. Interrogé à ce sujet, Gabriel Attal a déploré une "faute déontologique".

"Les professionnels de santé ayant eu accès irrégulièrement [au QR code du chef de l'État], en infraction par rapport au code de déontologie qui s'impose à eux, ont été identifiés par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) dans la base Vaccin Covid", écrit l'AFP. L'Élysée a confirmé à l'AFP l'authenticité du document, en déplorant que des professionnels de santé aient consulté le dossier du président de la République et aient fait circuler les données "soit par négligence, soit par malversation".

Dans le communiqué de l'AFP, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a réagi à cette fuite d'informations : "C'est une faute déontologique, la Caisse nationale d'assurance maladie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles