Il passe une soirée alcoolisée avec un ami, avant de le séquestrer et de le torturer

PIXABAY

Nos fréquentations ne sont pas toujours les bonnes. Il est toujours difficile de déceler la part d'ombre d'un individu que l'on côtoie régulièrement. Entre rires et confidences, il arrive parfois que le scénario change de manière macabre et le fait divers de Clichy-la-Garenne qui a eu lieu en décembre 2019 est la preuve qu'une belle histoire d'amitié peut se terminer au tribunal. Hakim N., un homme de 32 ans est jugé à partir de lundi 21 novembre 2022 par la cour d'assises des Hauts-de-Seine, à Nanterre informe Le Parisien. Il encourt la réclusion criminelle après l'accusation d'avoir séquestré, roué de coups et brulé un ami avec lequel il avait passé la soirée à boire trois ans auparavant. Le présumé meurtrier compare son accès de violence à "une bagarre de pochtrons". Après une soirée arrosée dans un bar-tabac de Clichy-la-Garenne, il a frappé, brûlé à la cigarette et enfermé dans un coffre de voiture son acolyte. Si les deux hommes avaient passé de nombreuses heures à vider leurs verres, le mis en cause ne résume pas simplement l'affaire à une "histoire de bourré". Le juge d'instruction entend le plaidoyer d'Hakim M. entre lundi 21 novembre 2022 et mercredi 23 novembre 2022, jugé pour séquestration accompagnée de tortures ou actes de barbarie. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Les malheurs arrivent parfois à cause des gens qui nous entourent. Ce meurtre rappelle tristement la soirée en boîte de nuit de Justine Vayrac de la soirée 22 octobre 2022. La maman de 20 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite