Le patch contraceptif en 6 questions

·1 min de lecture

Le patch EVRA® est un dispositif contraceptif qui s’applique par voie transdermique. "Le patch contraceptif fait partie de la même famille que la pilule classique ou que l’anneau contraceptif, à savoir la contraception hormonale oestro-progestative séquentielle", informe le Dr Yamgnane.

Patch contraceptif : comment ça marche ? où le mettre ?

Le patch contraceptif qui fait 5 cm sur 5 se pose une fois par semaine pendant trois semaines, suivie d’une pause d’une semaine la quatrième semaine. Il se colle sur la peau propre sèche et dépourvue de poils, par exemple sur l’abdomen, la face interne du bras, de la cuisse ou sur les fesses.

Quelle est son efficacité ?

Le patch contraceptif a une très bonne efficacité. "Il permet une diffusion continue d’hormones et la peau est un très bon conducteur de molécules médicamenteuses", explique le Dr Amina Yamgnane. Il est efficace à 99,7% s’il est utilisé correctement. "Il a une efficacité comparable à celle de toute contraception hormonale oestro-progestative", précise la gynécologue.

Que faire en cas d'oubli ? Si vous oubliez de le mettre le jour prévu ou s’il se décolle, ce qui est rare, il faut en mettre un dans les 24h sinon l’efficacité contraceptive n’est plus assurée (il faut donc utiliser des contraceptifs dits barrière comme le préservatif).

Quelles sont les contre-indications au patch contraceptif ?

Le patch contraceptif a les mêmes contre-indications que la pilule oestro-progestative : obésité, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Envie (Ep 5), l'émission des femmes qui assument leurs passions
Plaisir féminin : voyage en zones érogènes
Orgasme: faut-il avouer qu'on simule (parfois)
Couple : comment savoir si c'est la fin ?
Je n'arrive pas à faire l'amour lumière allumée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles