Patrick Balkany : cette somme dérisoire versée en remboursement de sa dette fiscale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Patrick Balkany n'est plus en prison. Vendredi 5 août, l'ancien maire de Levallois-Perret est sorti de la prison de Fleury-Mérogis, après plusieurs mois de détention, pour fraude fiscale. Fortement amaigri et les cheveux longs, le mari d'Isabelle Balkany a accueilli la presse dans son immense demeure de Giverny, dans l'Eure. L'ancien détenu en a profité pour rappeler à quel point son passage en geôle n'a pas été simple. "Je me sens soulagé. J'ai deux-trois choses à vous dire... La prison, c'est très dur, très difficile. J’étais isolé, seul, je n’ai pas croisé un détenu pendant six mois, ça, c’était très dur", a-t-il déclaré avant de "remercier le personnel pénitentiaire et le personnel soignant de la prison. Ils font un boulot remarquable". L'ancien élu LR a rajouté qu'il était heureux d'être libre. "C'est un enfer d'être là-bas, c'est très fatigant, on n'arrive pas à dormir. Je peux vous dire que pour un homme de mon âge, c'est difficile, donc je suis heureux de venir me reposer, retrouver mon épouse, mes chiens, la maison, c'est tout ce que j'ai à dire", a-t-il confié aux caméras de BFMTV.

Jeudi 4 août 2022, la cour d'appel de Paris a réussi à accéder à une demande d'aménagement de peine. Pour rappel, Patrick Balkany a été condamné en 2019 à 4 ans de prison pour fraude fiscale. Après cinq mois passés derrière les barreaux, ce dernier a pu rejoindre son épouse, qui l'attendait chaleureusement. Sur les réseaux sociaux, Isabelle Balkany a multiplié les messages d'amour et de soutien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles