• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Patrick Bruel : les enquêtes visant le chanteur pour agression et harcèlement sexuel classées sans suites

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Artiste incontournable de la scène musicale française, Patrick Bruel, qui poursuit également une carrière de comédien à succès au cinéma, avait vu son image être ternie en 2019, suite à plusieurs accusations d'agression, d'exhibition et de harcèlement sexuel. La police avait alors décidé d'ouvrir plusieurs enquêtes préliminaires visant le chanteur, afin de faire la lumière sur l'ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Finalement, à l'issue de ces différentes procédures, le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a décidé de classer les enquêtes visant Patrick Bruel sans suites le mardi 22 décembre 2020, comme l'a révélé l'AFP vendredi 3 septembre 2021.

Cette décision a été prise "en l’absence d’élément permettant de caractériser une infraction pénale", a souligné une source proche de l'enquête, citée par l'agence de presse. De son côté, l'avocat du chanteur, Me Hervé Temime, n’a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet. Pour mémoire, les deux enquêtes qui visaient Patrick Bruel avaient été ouvertes suite aux signalements distincts de deux masseuses. La première accusait le comédien d'agression sexuelle à Perpignan en 2019, tandis que la seconde relatait des faits d'exhibition et de harcèlement sexuel survenus à Ajaccio la même année.

"La jeune masseuse rapporte que lorsqu’elle arrive dans la loge de Patrick Bruel, la porte est fermée à clef et la lumière tamisée. Alors qu’elle commence le massage, le chanteur refuse par ailleurs de suivre le protocole dans ce domaine, notamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles