Patrick Poivre d’Arvor, accusé de viol par Florence Porcel, porte plainte contre elle

·1 min de lecture

La guerre entre Patrick Poivre d’Arvor et Florence Porcel est déclarée. Accusé de viol par la jeune femme, le célèbre journaliste de TF1 compte bien se défendre. Après avoir promis qu’il porterait plainte, il l’a fait auprès du parquet de Nanterre pour "dénonciation calomnieuse", selon les informations de l’AFP du mardi 30 mars 2021. Selon son avocat, PPDA serait "révolté par la manière dont on cherche à l'instrumentaliser pour assurer la promotion d'un roman". Toujours d'après son conseil, PPDA déplore un "étalage médiatique" et "maintient et renouvelle ses déclarations" selon lesquelles il "n'a jamais imposé à qui que ce soit une relation quelle qu'elle soit, et certainement pas à Mme Porcel".

En début d’année 2021, l’écrivaine a dévoilé son livre Pandorini (aux éditions JC Lattès). Dans son récit, elle raconte l’histoire d’une jeune femme qui tombe sous l'emprise d’un "monstre sacré du cinéma et prédateur sexuel", qui est un "acteur de 40 ans son aîné". Une fiction inspirée de sa propre histoire, comme elle l’a expliqué sur son compte Facebook. Quelques semaines après cette publication, elle a dévoilé qu’il s’agissait de l’ex-compagnon de Claire Chazal.

Très vite, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre à la suite de la plainte déposée par la jeune femme, le lundi 15 février 2021. Dans celle-ci, elle a déclaré que PPDA l'avait forcée à avoir un rapport sexuel avec lui en 2004 et à lui faire une fellation en 2009. Dans la foulée, une dizaine de témoignages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite