Patrick Poivre d'Arvor : qui est la journaliste Hélène Devynck , qui l'accuse de viol ?

·1 min de lecture

Patrick Poivre d'Arvor est de nouveau dans la tourmente. Près de deux semaines après avoir nié les accusations de viols dont il fait l'objet sur le plateau de Quotidien jeudi 4 mars 2021, le journaliste doit aujourd'hui faire face à une nouvelle vague de témoignages. Lundi 15 mars 2021, Le Monde a donné la parole à huit femmes qui affirment toutes avoir été abusées sexuellement par l'ex-vedette du PAF. Elles se sont exprimées, parfois sous couvert d'anonymat, parfois sous leur réelle identité, et ont livré leurs histoires pour libérer la parole. Parmi elles, Hélène Devynck, qui a été l'assistante de PPDA de 1991 à 1993. La journaliste a longtemps gardé ses souvenirs pour elle. "Moi, je ne l’ai pas dit, je savais bien que si je disais quelque chose, il y avait un tel déséquilibre que je serais la pute et lui le séducteur", a-t-elle d'abord expliqué. Des années après les faits, à 54 ans, Hélène Devynck a fini par relater le viol qu'elle aurait subi : "J’ai cédé. Mais j’ai serré les dents, et étouffé mes larmes. C’était vraiment humiliant. Je n’avais pas le choix, sinon je ne travaillais plus".

Le visage d'Hélène Devynck est bien connu des téléspectateurs de LCI. À la suite de cette mésaventure sur TF1, la journaliste a en effet participé à la création de la chaîne en 1994 et y a présenté de nombreux JT. Après des années de bons et loyaux services, elle a décidé de rejoindre le groupe Canal + et notamment ITélé, en 2010.

Les férus de littérature la connaissent également via son ex-mari, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite