Patron Incognito : qui est Yves Hecker, le PDG des Burgers de Papa ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
© M6
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Philippe Etchebest
    Chef cuisinier français

L'émission "Patron Incognito" est de retour ce lundi 10 janvier 2022 sur M6. Cette semaine, c'est Yves Hecker qui se prête au jeu du déguisement pour aller observer le travail de ses employés et de booster son activité ralentie par la situation sanitaire. Zoom sur le chef d'entreprise.

Le secteur de la restauration fait partie de ceux qui ont le plus souffert de la crise sanitaire qui touche le monde depuis maintenant deux ans. Depuis le début du Covid-19, les différents confinements et couvre-feux ont entraîné de longues plages de fermeture de nombreuses enseignes. Cela avait suscité la colère des restaurateurs, et notamment celle de Philippe Etchebest, qui a poussé plusieurs coups de gueule à ce sujet. Et l'impact de la crise sur les restaurants sera de nouveau étudié ce lundi 10 janvier 2022 sur M6, à l'occasion de la diffusion d'un nouvel épisode de "Patron Incognito". Cette semaine, c'est le PDG d'une franchise de restaurants qui va se glisser dans la peau d'un extra, afin d'observer de l'intérieur ce qu'il se passe dans ses cuisines, mises à mal par la situation sanitaire.

Vidéo. Convictions - Philippe Etchebest : "S'il faut fermer le soir et le week-end pour recruter du personnel... Je vous laisse imaginer l'état de la France"

Yves Hecker, de l'animation à la restauration

Depuis 2013, Les Burgers de Papa sont une véritable institution à Lyon. Le restaurant est connu pour ses recettes gourmet et sa convivialité. L'enseigne a d'ailleurs rapidement rencontré du succès, à tel point qu'elle s'est rapidement développée pour devenir une franchise. Aujourd'hui, elle dispose de 25 restaurants à travers toute la France. Cette success story, c'est celle d'Yves Hecker, qui a fondé la société il y a maintenant 8 ans. Pourtant à l'origine, le jeune homme n'est ni cuisinier, ni restaurateur : c'est un ancien animateur radio, qui a débuté chez France Bleu avant d'officier chez Radio Scoop et MFM Radio.

A l'époque, Yves Hecker avait choisi de faire des burgers avec des produits du terroir, inspirés par les saisons, et avec un prix abordable : 12 euros pour un burger de qualité. Dans une interview accordée à Unileverfoodsolutions, il avait par ailleurs expliqué pourquoi il avait choisi de nommer son restaurant "Les burgers de papa" : "Nous avons également imaginé un véritable univers autour de 'papa'. Pourquoi ce nom vous allez me dire ! Tout simplement pour prendre le contre-pied des mères lyonnaises, ces femmes célèbres à la tête de restaurants comme la mère Brazier dans les années 30. On voulait aussi apporter un côté franchouillard, avec un ton décalé, autant dans le concept que la communication. Le second degré c’est notre marque de fabrique !"

Patron Incognito dans ses propres cuisines

Interrogé par Néo Restauration, Yves Hecker confiait que depuis le début de la crise sanitaire, il était "plus statisticien que restaurateur" et qu'il passait son "temps à éplucher des chiffres", afin de pouvoir trouver des solutions pour maintenir son activité dans un contexte de pandémie. À l'occasion de sa participation à "Patron Incognito" sur M6, le PDG des Burgers de Papa va se faire passer pour "Emmanuel", un extra, dans trois de ses établissements, à Metz, Besançon et Lyon. Dans une interview accordée à nos confrères de 20 Minutes, il a confié qu'il avait pu ainsi découvrir des dysfonctionnements dans certains établissements : "Par exemple, aucun ne faisait les frites de la même manière et aucune n’a été à mon goût. On s’est fourvoyé dans des process parfois trop complexes."

Satisfait de son expérience, il estime qu'il est "important de revenir sur le terrain de temps en temps" : "Ça a permis de mettre le doigt sur des trucs que les cadres ne voyaient pas." Reste à savoir comment l'expérience et l'émission diffusée ce soir seront acceptées par les employés de la chaîne.

A LIRE AUSSI

>> Patron Incognito : un employé manque de faire un malaise

>> « Patron incognito » : « Aucune frite n’a été à mon goût », s’amuse le fondateur des « Burgers de Papa »

>> "La supercherie est un peu grosse" : Les internautes restent sceptiques face à la "crédibilité" de Patron Incognito

A voir également : Patron Incognito : un employé manque de faire un malaise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles