• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pauline Ducruet : qui est son compagnon Maxime Giaccardi, adoubé par le prince Albert ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il est pleinement intégré au sein de la famille princière de Monaco. Le jeudi 23 septembre 2021, Maxime Giaccardi, le compagnon de Pauline Ducruet, a foulé le tapis rouge du gala "Monte-Carlo Gala for Planetary Health" en compagnie du prince Albert et de sa famille. Moins connu du grand public que l'épouse du frère de la jeune femme, Louis, mais aussi des chéri(e)s de ses cousins Charlotte, Andrea ou encore Pierre Casiraghi, il côtoie la fille de Stéphanie de Monaco depuis des années, si l'on en croit son compte Instagram. Pauline Ducruet y fait sa première apparition en juin 2012. On ne sait pas exactement depuis quand les deux sont passés d'amis à amants -elle a été en couple avec Paul-Noël Ettori pendant plusieurs années, à partir de 2012-, ils font partie de la même bande d'amis et ont passé nombre de soirées ensemble. Lorsque la jeune femme de 27 ans poursuivait des études de mode à New York, entre 2015 et 2017, il s'y rendait d'ailleurs régulièrement.

Le Monégasque, qui est aussi apparu au côté de Pauline Ducruet à la soirée Amber Lounge, un défilé de mode caritatif organisé en marge du Grand Prix de Monaco, en mai 2021, ne travaille pas dans la mode comme sa compagne, mais a trouvé le succès dans les affaires. Il évolue dans l'immobilier à Monaco et sur la Côte d'Azur via sa société Infinity Homes, créée en 2019, et travaille pour Shoreside Support, une entreprise spécialisée dans l'approvisionnement de yachts en nourriture, depuis 2018.

En 2021, il s'est aussi lancé dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles