“La pauvre…” : Florence Foresti se confie sur l’éducation de sa fille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Voilà déjà vingt ans que Florence Foresti a dévoilé son tout premier spectacle en solo, baptisé Manquerait plus qu’elle soit drôle. Depuis, la brune aux cheveux courts est devenue l’une des humoristes les plus populaires du pays. Reine incontestée de l’autodérision, star de télévision et de cinéma, elle est aussi très appréciée pour ses engagements, notamment pour la cause féministe. C’est d’ailleurs pour présenter son nouveau projet associatif qu’elle a été invitée sur le plateau de C à vous, lundi 13 septembre 2021. Florence Foresti vient tout juste de lancer une tombola solidaire au profit de l’association Women Safe & Children : vêtements portés par les stars, rencontres exclusives… Les lots ont de quoi faire rêver !

Lors de son passage sur France 5, l’humoriste de 47 ans s’est dite fière du chemin accompli pour l’égalité femmes-hommes ces dernières années. L’occasion de redécouvrir certains de ses sketchs cultes, inspirés du cliché (utopiste) de la mère parfaite… qu’elle aurait aimé être pour sa fille Toni, aujourd’hui âgée de 14 ans.

“La pauvre…”, a ainsi glissé Florence Foresti après avoir visionné un extrait de son spectacle de 2014, baptisé Madame Foresti, dans lequel la comédienne explique à son public que chez elle, le moment des devoirs, “c’est les nerfs à vif” ! C’est ainsi qu’elle a fait quelques confidences sur son rôle de mère, et l’éducation donnée à sa fille unique. “Je ne suis pas une maman calme”, a déclaré la compagne de Xavier Maingon, avant d’ajouter : “C’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles