Pauvreté : +3% des ménages vivent sous le seuil de pauvreté en France

JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Malgré toutes les mesures adoptées par le gouvernement pour l'endiguer, la pauvreté semble continuer de progresser en France. C'est en tout cas ce que révèle le Secours catholique dans son dernier rapport en date, publié jeudi 17 novembre 2022. Selon quelques extraits relayés le même jour par franceinfo, le nombre de ménages vivant sous le seuil de pauvreté dans l'hexagone en 2022 a progressé de 3% par rapport à 2021, en passant de 66% à 69%. La principale cause de cette hausse réside dans l'inflation spectaculaire des prix provoquée par la guerre entre l'Ukraine et la Russie, rendant par conséquent les dépenses plus contraignantes pour les personnes en situation de précarité. "Les frais liés au logement absorbent plus de la moitié des ressources perçues par les ménages que nous rencontrons", a également souligné le Secours catholique dans son rapport. De leur côté, les demandes d’aide au paiement du loyer, des factures d’énergie ou d’eau affichent une augmentation de 2 points sur un an.

"La moitié des ménages étudiés disposent d'un 'reste pour vivre' de moins de 5 euros par jour et par personne", a également alerté l'association, qui estime par ailleurs que les aides versées par l'Etat ne sont pas à la hauteur. Pour preuve, le Secours catholique a tenu à rappeler que les minima sociaux ont été revalorisés de 4% au mois de juillet 2022, alors que l'inflation a dépassé les 6% en France. Le rapport de l'association précise aussi qu'il y a plus d'enfants vivant au sein de ménages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite