Peau mature : comment prévenir le vieillissement cutané ?

·2 min de lecture

Rides, taches pigmentaires, perte de volume ou encore relâchement cutané… Jour après jour, les signes de l’âge s’installent. Quelles en sont les causes ? Comment les prévenir ? Et surtout, comment prendre soin d’une peau mature ? Conseils de dermato. 

Progressif et inéluctable, le vieillissement touche l’ensemble de notre corps et de nos organes au fil des années qui passent. L’enveloppe extérieure que constitue notre peau ne fait pas exception. Elle est d’ailleurs la plus exposée. Car, si la génétique joue un rôle dans cette dégénérescence cutanée, nos styles de vie sont décisifs dans l’accélération du processus. Mais alors, comment protéger au mieux notre épiderme des signes de l’âge ? Comment prendre soin d’une peau mature ? Explications et conseils d’Isabelle Gallay, dermatologue à Dijon et membre du Syndicat National des Dermatologues. 

Lire aussi : Anti-âge 2021 : un lifting du visage sans injection ni chirurgie

Qu’est-ce qu’une peau mature ? 

Le vieillissement cutané croît avec le temps. Et si la peau entame ce processus dès l’âge de 25/30 ans avec l’apparition des premières ridules, on ne parle de peau mature que vers 45/50 ans. Les marques du temps, ou signes de l’âge, s’installent peu à peu en surface comme en profondeur. Au niveau du derme, les productions de collagène et d’élastine s’amenuisent. La peau est alors visiblement moins tonique, elle perd en densité et se relâche. Les premières rides se font voir. On peut également constater une altération de la couleur de la peau due à une production irrégulière de mélanine. Cette dernière provoque des amas pigmentaires responsables de taches sur la peau, plus connues sous le nom de lentigos...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles