Peau qui pèle : que faire contre la desquamation ?

·1 min de lecture

La desquamation, plus connue sous le phénomène de « peau qui pèle », est un processus naturel de renouvellement de l’épiderme plus ou moins visible et incommodant. Explications et conseils.  

La desquamation – ou plus communément, la peau qui pèle - est un phénomène physique correspondant à l’élimination des couches superficielles de la peau, autrement dit des premières couches de l’épiderme donc des cellules mortes. En tant que processus naturel de renouvellement de la peau, il passe en principe inaperçu. Mais dans certains cas, il s’accélère et devient visible, disgracieux et inconfortable. La peau pèle. Quelles sont les causes de la desquamation ? Comment la prévenir ? La soigner ? Isabelle Gallay, dermatologue et vice-présidente du Syndicat National des Dermatologues, nous éclaire.

Lire aussi : Fatigue, stress... Soigner son âme en écouter sa peau

La desquamation, késako ? 

La peau, cet organe étendu sur toute la surface de notre corps est en perpétuel renouvellement : les nouvelles cellules mettent en moyenne trois semaines à monter de la couche basale de l'épiderme à la surface. « Au cours de leur ascension, elles fabriquent de la kératine, cette protéine qui, avec les lipides de surface, a pour but de nous protéger des agressions. Elles forment en quelque sorte une carapace qui se renouvelle en permanence et qui isole notre organisme », indique l’experte. Ce renouvellement aboutit à l’élimination des cellules mortes en surface, c’est ce qu’on appelle la desquamation. Principalement invisible, ce phénomène peut être accéléré dans certains cas. La peau pèle alors. Des pellicules, des lamelles voire des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles