Peau sèche ou atopique : protégez-la des agressions extérieures

·1 min de lecture

2,5 millions de personnes en France sont concernées par la dermatite atopique. Le plus souvent, la dermatite atopique apparaît lors de la première année de vie. Dans la majorité des cas, la dermatite atopique s’améliore dans l’enfance jusqu’à disparaître. Cependant, elle persiste à l’âge adulte dans plus 40% des cas et 20% des dermatites atopiques se déclarent après l’âge de 20 ans. La dermatite atopique a un lourd impact sur la qualité de vie : 2/3 des personnes atteintes se grattent plus de 12h par jour et 50% d’entre elles se déclarent limitées dans leur façon de vivre.

L’environnement de vie et ses facteurs extérieurs peuvent être des facteurs aggravants de cette dermatose : pollution, variations climatiques, acariens, hygiène inadaptée, parfum…C’est pourquoi il est important de protéger sa peau des agressions extérieures (acariens, pollution…) qui accentuent irritations et grattage.

Topialyse Baume Protect+ : premier soin enrichi en Céramides AD brevetées qui apporte une protection face aux agressions extérieures

Les céramides AD brevetées sont des céramides bien spécifiques qui protègent la peau des effets néfastes des acariens sur la dégradation de la barrière cutanée. Elles apportent aussi aux peaux sèches à très sèches les lipides manquants et limitent la perte insensible en eau pendant 48h après une seule application.

Dans ce brevet, couplé aux céramides, on retrouve un tout nouveau sucre prébiotique issu (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vaccination des 5-11 ans contre le Covid : "Ce n’est pas envisagé à très court terme"
Après un cancer du sein, elles font un trek dans le désert marocain
DIRECT Covid-19 en France ce 8 novembre : chiffres, annonces
Fluvoxamine : cet antidépresseur est-il efficace pour réduire les formes graves du Covid-19 ?
Cancer du sein triple négatif : un nouveau médicament autorisé par la Haute Autorité de Santé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles