Peau sèche : cet incontournable de l’hiver est en réalité le pire ennemi de notre épiderme...

·1 min de lecture

Lorsque l’hiver arrive, une seule envie nous anime : être au chaud. Entre les bains, les raclettes et les pulls qui grattent, notre peau est autant mise à l’épreuve par le froid que par la chaleur. Tous ses facteurs tendent à nous rendre la peau sèche, squameuse, voire craquelée, un enfer lorsque l’on est déjà sujet.te à de l’eczéma, de la rosacée, de l’acné ou du psoriasis. Mais le drame ne s’arrête pas là : un autre indispensable de l’hiver est l’un des facteurs les plus aggravants de la peau sèche.

Peau sèche: présent dans tous les logements, il apaise nos hivers mais dégrade notre peau!

À notre grand dam, il s’agit bien du chauffage! Mais attention, pas dans n’importe quelle condition: au même titre que la climatisation durant l’été, le chauffage aurait, selon les experts, un effet néfaste principalement durant la nuit. La raison? Il réduit drastiquement le niveau d’humidité dans l’air, ce qui a pour effet d’assécher et de tendre l’épiderme. Mais le pire reste encore le contraste entre la température extérieure et intérieure: un chaud-froid qui abîme intensément et durablement sur le long terme. Pour contrer cela, les spécialistes conseillent d’abaisser (voire d’éteindre si possible) son chauffage durant la nuit. Poser un masque ou une crème de nuit ultra-riche en couche épaisse juste avant de s’endormir peut également diminuer les sensations de picotement.

-------------------------------------------

À (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Masque maison : ce masque à la banane va hydrater votre peau de manière inouïe !
Tendances coiffures 2021 : toutes les coupes de cheveux que l'on va adorer porter cette année
Perte de poids : oui, dormir peut nous faire mincir !
Cheveux : cette erreur que l'on fait toutes et qui annule les bienfaits de notre shampoing
Perdre du poids : voici la pizza la moins calorique selon les experts (non ce n'est pas la margherita)