Pegasus : inquiet, Emmanuel Macron change de téléphone et de numéro

·1 min de lecture

Emmanuel Macron prend les choses en main. Potentiellement espionné par le logiciel Pegasus du groupe NSO, le président de la République a changé de téléphone et de numéro jeudi 22 juillet 2021, selon les informations de France Télévisions et TF1/LCI. En prenant cette décision, le chef de l'État espère certainement se préserver d'autres menaces, deux jours après les révélations d'Amnesty International et Forbidden Stories. Selon le consortium international de journalistes, l'un des numéros de téléphone du locataire de l'Élysée figurait sur la liste de plus de 50 000 cibles du logiciel israélien. Par ailleurs, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI) a proposé de l'aide aux victimes présumées de ce cyber-espionnage, grâce à un protocole ainsi qu'un accompagnement renforcé, révèle France Télévisions. Pour rappel, plusieurs journalistes, militants, avocats, ainsi que des personnalités politiques auraient été ciblés.

L'Élysée a réagi au scandale dans les colonnes du Monde, jeudi 22 juillet 2021 : "Si les faits sont avérés, ils sont évidemment très graves. Toute la lumière sera faite sur ces révélations." Une affaire d'autant plus inquiétante que, comme le souligne le quotidien, les téléphones portables d'Emmanuel Macron sont des objets auxquels il tient tout particulièrement. L'époux de Brigitte Macron, qui mise sur une stratégie de communication tournée vers le numérique, s'en sert évidemment dans le cadre professionnel, pour gouverner. C'est aussi pour lui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles