Comment peindre un mur facilement : nos conseils de pros

1 - Je choisis la bonne peinture

Privilégiez une formule bien couvrante, à la texture crémeuse : facile à appliquer, elle évite de devoir passer trois ou quatre couches. Pour cette raison, on opte our des peintures de qualité de marques reconnues et on évite la peinture premier prix, trop liquide.

La finition satinée est la plus résistante : dans les cuisines, salles de bains, couloirs et chambres d’enfants, elle est irremplaçable. Pour donner un aspect poudré au séjour ou à la chambre, choisissez une finition velours, plus facile à nettoyer que le mat.

Estimez la quantité nécessaire (1 L = 10 à 12 m2 selon les marques) en visant un peu plus large histoire de parer aux imprévus. Attention, même la peinture dite "monocouche" exige souvent deux couches pour un résultat optimal, surtout si la teinte est vive.

Notre conseil : En cas de doute sur la teinte, achetez un pot testeur. Appliquez deux couches de peinture sur un carton blanc de 50 x 50 cm ( voire deux) et positionnez celui-ci à plusieurs endroits du mur, à différents moments de la journée.

⋙ Choisir sa peinture écolo

2 - Je me prépare avant de peindre

Faites vraiment le vide en enlevant non seulement meubles, tapis, et rideaux mais aussi tringles, étagères, vis, etc. Pensez à protèger soigneusement le sol avec une bâche en plastique maintenue par du ruban adhésif.

Le lessivage des murs est une étape incontournable pour mieux faire adhérer la peinture (on peut aussi les poncer légèrement). Rincez soigneusement et laissez sécher. Retirez la peinture écaillée avec une brosse métallique, rebouchez les trous et les fissures à l’enduit, puis poncez.

En cas de petites imperfections (rayures, éclats), il faut uniformiser le mur avec un enduit de lissage. On opte pour une pâte à appliquer au rouleau et à lisser à la raclette, super facile et sans ponçage (« Magic’Lisse », Toupret).

L’info en plus : Une sous-couche est nécessaire pour masquer les couleurs foncées et pour « bloquer » les murs poreux (plâtre, plaques de plâtre, etc.).

(...) Cliquez ici pour voir la suite