Pelé est décédé à l’âge de 82 ans

©WALTER / BESTIMAGE

Le footballeur brésilien Pelé s’est éteint ce jeudi 29 décembre à l’âge de 82 ans.

Le monde du football est en deuil. Hospitalisé depuis plusieurs jours à l’hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo, Edson Arantes do Nascimento, dit « Pelé » est mort à l’âge de 82 ans ce jeudi 29 décembre des suites d’un cancer du côlon. Il laisse derrière lui cinq enfants, Kely, Jennifer, Edinho et les jumeaux Joshua et Céleste, ainsi que sa dernière épouse, Marcia Aoki. Triple vainqueur de la Coupe du monde, il a longtemps été considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du football.

Né à Tres Coraçoes, au Brésil, en octobre 1940, il est le fils d’un footballeur amateur, Dondinho. Après avoir fréquenté plusieurs clubs dans sa jeunesse, il rejoint le club brésilien de Santos à l’âge de 16 ans, en 1956. L’année suivante il est sélectionné pour sa première Coupe du monde en 1958, qu’il remporte. Quatre ans plus tard, il gagne une nouvelle Coupe du monde. Une compétition durant laquelle il se trouve blessé. En 1966, le footballeur est victime d’agressions qui resteront à jamais gravées dans sa mémoire.

Lire aussi : Les pires scandales du football

Triple champion du monde

C’est à l’apogée de sa carrière qu’il gagne sa plus belle Coupe du monde en 1970. Une légende est née. Cette année-là, le Mondial est retransmis pour la première fois en couleurs et en direct. Le roi du ballon prend sa retraite à 1977 à l’âge de 37 ans et se reconvertit dans la politique. Entre 1995 et 1998, il est ministre des Sports....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi