Pelade : comment expliquer et traiter cette chute de cheveux ?

La pelade, une alopécie très fréquente

Dans la pelade, les cheveux tombent par plaques de manière plus ou moins étendue. Ce type d’alopécie est particulièrement imprévisible.

Les symptômes de la pelade

La maladie évolue par poussées et peut disparaître puis réapparaître au cours de la vie. Elle touche principalement la chevelure, mais elle peut aussi atteindre les sourcils et l’ensemble de la pilosité du corps. Chez certaines personnes, les ongles sont également abîmés. Ils prennent alors un aspect strié ou ponctué, un peu comme un dé à coudre.

« La pelade touche principalement les personnes jeunes. Deux tiers des patients ont moins de 30 ans au premier épisode. C’est une maladie très fréquente. On estime que plus de 2 % de la population française connaît, a connu ou connaîtra un épisode de pelade au cours de sa vie », explique le Dr Philippe Assouly, dermatologue au centre Sabouraud de l’hôpital Saint-Louis (Paris).

Quelles sont les causes de la pelade ?

Le problème vient d’un dysfonctionnement du système immunitaire, on parle de maladie auto-immune. « Des globules blancs attaquent les follicules pileux (la base du cheveu) et les bloquent, ce qui explique que les cheveux tombent. Pour autant, les follicules pileux ne sont pas détruits. Ils arrêtent simplement de pousser. C’est comme s’ils étaient sidérés...

Lire la suite