Penelope Fillon, Bernadette Chirac, Claude Pompidou... que sont devenues les femmes des anciens Premiers ministres ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pendant plus de 60 ans, la France a été dirigée par des hommes. Aussi bien au sommet de l'État, qu'à la tête des gouvernements. Les Premiers ministres de la Ve République sont célèbres, certains sont même devenus présidents de la République quelques années après leur mandat. Jacques Chirac, Georges Pompidou, Laurent Fabius, Alain Juppé, Dominique de Villepin, François Fillon... Vous connaissez leurs noms, peut-être leurs visages. Mais vous connaissez aussi ceux de leurs femmes, souvent illustres ! Nombre d'entre eux ont été soutenus au cours de leur carrière politique par des femmes, souvent dans leur ombre. Bernadette Chirac, Penelope Fillon, Claude Pompidou ou encore Marie-Laure de Villepin, découvrez qui sont ces femmes et ce qu'elles sont devenues une fois le mandat de leur conjoint à Matignon terminé.

Si elles ne sont pas mises au premier plan pendant les mandats de leurs conjoints, les femmes de Premiers ministres n'en sont pas moins actives. Dominique de Villepin (2005-2007) a épousé Marie-Laure de Villepin en 1985. Le couple a eu trois enfants avant de se séparer en 2011. À l'époque, elle avait déclaré à la presse : "Dominique m’a trompée… Oui… Il m’a trompée avec la France et la politique !" Depuis, elle s'est lancée dans la sculpture et a choisi Marie-Laure Viébel comme nom d'artiste. Artiste aussi, mais musicale cette fois Anne Gravoin a épousé Manuel Valls (2014-2016) en juillet 2010, avant de s'en séparer en 2018. Elle joue du violon et a souvent collaboré avec des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles