Publicité

Elle pense que son fils de 3 ans a une conjonctivite, le diagnostic final est effroyable

Une annonce bouleversante. Jade Williams l'ignorait mais les yeux vitreux de son fils Rhys, 3 ans, cachaient une maladie grave. À ce stade, elle était simplement persuadée qu'il souffrait d'une conjonctivite. "Il n'arrêtait pas de dire que son œil était 'ensoleillé'. Puis j'ai remarqué que ça empirait et que sa pupille rougissait de plus en plus » raconte-t-elle au Mirror. Un ami opticien lui a alors conseillé d'envoyer des photos à un optométriste. Ce dernier lui a suggéré d'emmener son garçon à l'hôpital. Après plusieurs examens, le triste diagnostic est finalement tombé : l'enfant souffre d'un rétinoblastome, une tumeur de la rétine.

Jade s'est effondrée en apprenant la nouvelle : "Je suis passée en mode survie et je me suis dit 'Il faut que je sois forte pour mon fils'." Le petit Rhys est désormais traité par chimiothérapie au service d'oncologie de l'hôpital pour enfants de Birmingham. Les médecins espèrent que la tumeur rétrécira. Dans le cas contraire, ils seront forcés de lui retirer complètement son œil. "Il n'y a rien de pire que de le voir souffrir. C'est déchirant et je pleure à chaque rendez-vous médical" avoue-t-elle. La mère de quatre garçons affirme que son bout de chou est incroyablement courageux malgré cette situation difficile.

Une cagnotte lancée pour son fils

Afin de couvrir les frais médicaux et soutenir les familles qui traversent la même épreuve, Jade a ouvert une page GoFundMe. "L'hôpital a été incroyable. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle annonce sa grossesse à son mari et provoque le dégoût
TÉMOIGNAGE À la mort de mon mari, je me suis débarrassée de toutes ses affaires
Une jeune influenceuse star portée disparue depuis 3 semaines retrouvée morte aux côtés de six cadavres
Des policiers entrent dans l'enclos des lions d'un centre animalier, ce qu'ils y trouvent leur glace le sang
"Quand une vidéo a circulé..." : des enseignants tombent des nues en découvrant ce qui se passe dans leur collège