Pepito, Granola, Petit écolier, Mikado... Retirés du marché à cause de salmonelles ?

![CDATA[DR]]

Après l'huile de tournesol et la moutarde, c'est au tour d'un grand nombre de biscuits Lu (principalement Mikado, Petit Ecolier, Granola, Pépito, Pim’s) d'être absents des rayons des magasins. En cause, la mise à l'arrêt, depuis le dé but du mois de juillet, de l'usine Lu de Cestas (Gironde).

Le groupe Mondelez (propriétaire de la marque Lu depuis 2012) ayant appris que des traces de salmonelle avaient été découvertes chez son principal fournisseur belge de chocolat, a en effet décidé de ne prendre aucun risque sanitaire. Pas question d'avoir à affronter le même scandale que Ferrero ou Buitoni il y a quelques mois ! Même si aucune trace de salmonelle n'a été repérée dans l'usine de biscuits, le groupe a préféré prendre le temps de nettoyer les 11 lignes de production en profondeur.

Plus aucun des biscuits préférés des enfants ne sort donc de l'usine girondine, ce qui a commencé à provoquer un début de pénurie dans les rayons des magasins. "Il faut tout démonter ligne par ligne, nettoyer quasiment chaque boulon et chaque tuyau à la brosse à dents" ont déclaré les responsables à France Bleu Gironde. Cette opération technique et complexe va en effet durer plusieurs semaines.

Pour l'instant, aucune date de reprise de la production n'a été fixée. Mais pour que les lignes de production de biscuits redémarrent, il faut aussi que le chocolatier belge relance la production de son côté.

>> Qu'est-ce que je fais avec les biscuits que j'ai déjà achetés (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Quelle est la boisson qui permet de vivre plus longtemps, selon la Science
Les boissons au cola pourraient avoir des effets néfastes sur la mémoire
18 aliments qu'on peut consommer même après la date de péremption
Rentrée : voici à quoi devrait ressembler votre parfaite "lunchbox", selon cette nutritioniste
9 recettes de goûters maison à glisser dans son cartable