Les personnes régulièrement de mauvaise humeur sont plus susceptibles de tomber malade

© Mango Productions / Elin Artois - Getty

À l'arrivée de l'automne, la météo et le moral ne sont pas au beau fixe. Et souvent, les mauvaises nouvelles semblent s'accumuler, jusqu'à même déteindre sur notre santé.

Et si notre mauvaise humeur cherche parfois un coupable à blâmer, il semblerait que cette dernière soit à l'origine de tous nos soucis. En plus d'embuer notre esprit de pensées et d'émotions négatives, la mauvaise humeur serait un danger pour notre santé. C'est en tout cas ce qu'arguent des chercheurs néerlandais.

Leur étude, publiée dans la revue scientifique Plos One en 2019, a prouvé que la mauvaise humeur et le stress pouvaient avoir de réelles conséquences sur la santé et surtout sur le système immunitaire. “Nous avons noté que différents groupes d’humeur déclenchent des changements distincts dans le nombre de cellules au niveau du système immunitaire inné”, expliquent les scientifiques.

Le stress détruit les cellules tueuses de virus 

Pour mieux comprendre, la nutritionniste Nicola Shubrook a expliqué à Stylist UK comment le stress, la contrariété et la colère...


Lire la suite

Plus de "Psycho" :