Perte de cheveux chez la femme : comment soigner l'alopécie ?

Au changement de saison, notamment lors du passage à l'automne, vous avez remarqué que vos cheveux sont plus fins, cassants et qu'ils tombent en plus grand nombre... Pas de panique, c'est un phénomène capillaire transitoire, lié à la saisonnalité. Cette perte légère de cheveux peut également se manifester au début de la grossesse ou quelques semaines après un accouchement...

En revanche, lorsqu'elle s'accentue ou se développe par plaques, elle peut être le signe d'un dérèglement du cycle capillaire dû à un problème hormonal, une maladie auto-immune ou aux effets d'un traitement médical. On parle alors d'alopécie. Heureusement, il existe des solutions !

Comment savoir si on a une alopécie ?

100 000 à 150 000 : c'est le nombre moyen de cheveux que nous avons sur la tête. Chaque jour, nous en perdons naturellement 60 à 80. Mais parfois, il arrive que ce volume soit plus important et que cela nous inquiète.

Pourquoi je perds mes cheveux ? Définition de l'alopécie

« L'alopécie se caractérise par une perte de cheveux plus importante que la normale. Un test à la traction, réalisé par votre dermatologue à plusieurs endroits du cuir chevelu, vous permettra de le déterminer. Il s'agit de tirer sur des mèches de cheveux, et si plus de 2 cheveux se détachent, on pourra poser un diagnostic et mettre en place des traitements contre la chute de cheveux. Mais il faut savoir qu'il existe plusieurs types d'alopécies », explique Isabelle...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles