Perte de cheveux : pourquoi il faut bien protéger son cuir chevelu du soleil

Comme le reste de votre corps, votre cuir chevelu doit lui aussi être protégé du soleil. Les cheveux épais protègent en partie le crâne des rayons du soleil. Mais quand les cheveux perdent en volume, se clairsement ou sont complètement tombés, le crâne est davantage exposé aux rayons ultra-violet. Et cette exposition comporte plusieurs risques.

Le premier risque est bien sûr le coup de soleil, comme sur le reste du corps. Très douloureux, le coup de soleil correspond à une brûlure du premier ou du deuxième degré, causée par les rayons UVB du soleil. Il entraîne des rougeurs, des démangeaisons, un gonflement voire des cloques dans les cas les plus sévères.

L’insolation, liée à une exposition prolongée de la tête au soleil, n’est pas non plus à négliger. Elle se manifeste par des maux de tête, des nausées, une somnolence, une perte de connaissance, voire de la fièvre. Une prise en charge médicale en urgence peut être nécessaire dans les cas les plus graves.

L’exposition au soleil est par ailleurs la première cause de vieillissement prématuré de la peau. Le crâne aussi peut y être sujet, avec l’apparition progressive de rides, d’affaissement de la peau et de taches brunes.

Enfin, une mauvaise protection contre le soleil favorise l’apparition d’un mélanome, un cancer de la peau dit "photo-induit". Et le crâne n’est pas à l’abri ! Chaque année en France, plus de 8 000 mélanomes sont diagnostiqués et 1 600 personnes décèdent de cette maladie.

Par sa position, le crâne, et en particulier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles