Pesticides : quel est (vraiment) leur impact sur notre santé ?

·1 min de lecture

À l'heure actuelle, il y a environ 400 références de pesticides commercialisées en France : ces molécules sont utilisées en agriculture (mais pas seulement) pour lutter contre les insectes et les végétaux nuisibles. Il existe ainsi des pesticides fongicides (qui éliminent les champignons), des pesticides insecticides (qui éradiquent les insectes)...

Problème : depuis de nombreuses années, les pesticides sont soupçonnés de nuire à la santé humaine. Plusieurs études scientifiques ont ainsi établi des liens entre l'exposition aux pesticides et la survenue de certaines maladies – cancers, troubles de la fertilité, maladie de Parkinson, troubles respiratoires...

Les pesticides sont en effet capables de pénétrer dans l'organisme de 3 façons : par voie cutanée (à travers la peau), par voie respiratoire (lorsqu'on les inhale) et par voie alimentaire (via des aliments contaminés).

Face à ces inquiétudes, l'Inserm avait réalisé (en 2013) une première expertise collective intitulée "Pesticides : effets sur la santé". Cette expertise collective vient d'être réactualisée : les experts de l'Inserm (des chercheurs multidisciplinaires) ont passé en revue plus de 5300 documents issus de la littérature scientifique internationale. Le but : examiner le lien entre une vingtaine de pathologies et les pesticides.

L'exposition professionnelle aux pesticides pourrait exposer à 6 pathologies

Les experts de l'Inserm se sont d'abord intéressés à l'exposition professionnelle (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Porter des baskets tous les jours : est-ce déconseillé ?
DIRECT Covid-19 en France ce 1er juillet : chiffres, annonces
Covid-19 : on vous explique le rétrotracing (ou traçage à la japonaise) généralisé le 1er juillet
Protocole sanitaire en entreprise : on peut à nouveau manger à la cantine !
Les secrets anti-constipation d'une ostéopathe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles