Petit Grégory : les Villemin en colère après l’annonce de la diffusion d’une série sur l’affaire

·1 min de lecture

Plus de 35 ans après les faits, l'affaire Grégory continue de fasciner les Français… et les médias. Le faits divers toujours non résolu du terrible crime survenu en 1984 dans le petit village de Lépanges-sur-Vologne : Grégory Villemin, quatre ans, est retrouvé mort les pieds et poings liés dans la Vologne, la rivière qui longe ce lieu où, depuis des années, un clan entier se fait la guerre sur fond de jalousie. Avec pour protagonistes des corbeaux, soupçonnés de faire partie de la famille du petit garçon. Autant d'éléments réunis pour, à l'époque, passionner le public et les journalistes. Une passion toujours présente puisque, souvent, les rebonds dans cette affaire font la Une des journaux télévisés et autres magazines. En 2019, Netflix diffusait même une mini-série documentaire revenant sur l'affaire, relançant les débats sur l'identité des corbeaux et de l'assassin. Et cette passion est loin d'être terminée puisque la chaîne TF1 a elle aussi tourné une fiction inspirée de cette terrible actualité : Une affaire française, dont les six épisodes seront diffusés à la rentrée.

Jean-Marie et Christine Villemin, Bernard et Marie-Ange Laroche, Murielle Bolle, les époux Jacob, le juge Lambert, qui s'est suicidé en 2017… Les téléspectateurs retrouveront tous les personnages qui ont fait de ce faits divers l'affaire judiciaire la plus commentée de notre époque contemporaine. Mais à la ville, les parents du petit Grégory, qui sont interprétés par Blandine Bellavoir et Guillaume Gouix, sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles