Petites retraites : quelles aides pour compléter votre pension en 2023 ?

© Istock/Getty Images

Vous êtes enfin à la retraite, mais vous n'avez pas suffisamment cotisé tout au long de votre carrière pour conserver un revenu satisfaisant… Avez-vous entendu parler de l’Aspa, de l'ASI ou encore de l'ASS ? Ces aides financières pourraient vous apporter un coup de pouce à boucler vos fins de mois. On vous dit tout !

Anciennement appelée minimum vieillesse, l'Aspa est une aide en faveur des personnes âgées qui n’ont pas ou peu cotisé à la retraite afin de leur garantir un minimum de ressources. La demande Aspa se fait auprès d’un organisme différent en fonction de votre situation. Ainsi, vous devez faire votre demande auprès de :

Si vous rencontrez des difficultés à remplir votre dossier de demande ou si vous avez des questions sur le fonctionnement de l’aide, n’hésitez pas à contacter votre caisse de retraite. Sachez qu'il est également possible de bénéficier de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées tout en cumulant avec des revenus professionnels.

Pour prétendre à l’Allocation de solidarité aux personnes âgées, plusieurs conditions sont à respecter. Des conditions d’âge, de résidence et de ressources sont imposées. Les voici :

Les revenus pris en compte pour déterminer vos droits ou non à l’Allocation de solidarité aux personnes âgées sont ceux des 3 mois précédant la demande. Si vous dépassez les plafonds au cours du dernier trimestre, les revenus des 12 derniers mois sont examinés.

Le montant Aspa 2023 maximum auquel vous pouvez prétendre dépend de votre situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite