Peugeot, Toyota, Mercedes, Opel, Seat : rappel de plusieurs voitures

Peugeot, Toyota, Mercedes, Opel, Seat : rappel de plusieurs voitures (AFP PHOTO/YOSHIKAZU TSUNO)

Jeudi, l’UFC-Que Choisir a alerté les clients de plusieurs marques de plusieurs dysfonctionnements plus ou moins graves. Les véhicules concernées sont de marque Peugeot, Toyota, Mercedes, Opel et Seat. Dans chaque cas, adressez-vous au constructeur concerné qui se chargera de l’intervention. 

- Peugeot

Les modèles 208 II et 2008 II du début de production à décembre 2019. Le flexible arrière gauche peut frotter contre un élément de la suspension et s’user. Ce qui peut générer une fuite de liquide de frein, réduisant les performances de freinage.

Le modèle 5008 II construit du 19 mars 2018 au 6 février 2019. Sur cette voiture, un défaut de fixation sur la roue de secours qui risque de tomber de son support a été constaté. Votre concessionnaire se chargera de l’intervention.  

- Toyota

Le modèle Camry du millésime 2019 est sous surveillance. Il y a un risque de dysfonctionnent du système de blocage des ceintures de sécurité en cas d’accident. 

Le modèle Auris des millésimes 2008 à 2019.  Certains des véhicules ont des housses de siège défectueuses pouvant provoquer le déploiement inopiné des airbags latéraux.

- Mercedes

Le modèle Classe A construit entre le 21 mars et le 5 juillet 2018. Une mauvaise fixation des systèmes d’ancrage des ceintures de sécurité avant est à déplorer. 

- Opel

Les modèles Astra et Insignia produits en juillet et août 2019. Suite à une erreur de fabrication, la structure du siège avant a été mal soudée. Ce qui peut amener à une fragilité du siège. En cas d’accident, les conséquences peuvent être très dommageables. 

Le modèle Insignia fabriquées entre le 13 et le 29 août 2019. Un risque de fragilité au niveau des jantes existe en raison d’un défaut de fabrication (épaisseur insuffisante et risque d’apparition de fissures).

- Seat

Les modèles Leon et Ateca produits du 19 mars 2018 au 6 février 2019. Il existe un défaut de fonctionnement de l’indicateur de clignotant (visuel et sonore) dans l’habitacle. Le conducteur n’est alors pas averti de la mise en service du clignotant.