"On a peur" : selon la SPA, les abandons d'animaux seraient en hausse

4%. C'est le chiffre qui correspond à la baisse des adoptions d'animaux sur les quatre premiers mois de l'année par rapport à 2021. Et ce, sur tout le territoire hexagonal, affirme la SPA. Selon l'association, 6 000 chiens et chats sont encore à adopter au sein du pays. Les abandons quant à eux seraient en hausse. En 2021 déjà, la SPA observait une accélération des abandons et une saturation des places au sein de 62 refuges.

Comme l'indique franceinfo, cette hausse alarmante des adoptions seraient à attribuer à la hausse des prix. "Les personnes vont dire qu'elles n'ont pas les moyens de subvenir aux besoins de leur animal, soit pour des frais vétérinaires ponctuels parce que l'animal a eu un accident, soit à cause d'un changement de situation, comme une perte d'emploi", détaille au site Ninon Rueff, responsable du refuge SPA de Plaisir (Yvelines).

Une situation préoccupante.

Une crainte à l'approche de l'été

"Un monsieur m'a expliqué qu'à cause de l'inflation, il savait qu'il n'aurait plus les moyens d'entretenir son lapin. En prévision de cela, il appelait donc pour prendre un rendez-vous afin de l'abandonner", développe auprès du site d'informations Ninon Rueff, évoquant les incidences dramatiques de l'inflation sur la situation des animaux.

Une nouvelle d'autant plus alarmante à la veille du mois de juin, et des deux mois qui s'ensuivent. "On a 53 chiens sur le refuge alors que la capacité maximale c'est autour de 55 ou de 60. Je...

Lire la suite


À lire aussi

"Sex and the City", une série "pas féministe" selon sa créatrice Candace Bushnell
8 héroïnes noires qui mériteraient leur propre série
Hausse du SMIC : peu d'emplois détruits selon l'OFCE

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles