Peut-on consommer du fromage à raclette périmé ?

© iStock

Lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, la raclette fait son grand retour sur nos tablées. Repas convivial par excellence, ce grand classique de la montagne est à la fois généreux et réconfortant. Si dans votre réfrigérateur, vous retrouvez des restes de vieux fromages à raclette, ne vous précipitez pas vers la poubelle !

Dans le commerce, le fromage à raclette dispose d’une date de durabilité minimale (DDM), autrefois appelée date limite d’utilisation optimale, et non d'une date limite de consommation (DLC). Une fois cette date dépassée, le produit peut alors perdre son goût, son arôme ou ses propriétés nutritionnelles. Ainsi, il est donc possible de consommer un fromage à raclette après cette date sans risque. Seul bémol : il peut devenir trop corsé et perdre sa texture tendre d’origine.

Une fois périmés, les fromages à pâtes cuites, comme celui à raclette, se couvrent de quelques taches blanches et prennent un goût un peu plus corsé. Puisqu’il ne dispose pas de date limite de consommation, il ne devient pas pour autant impropre à la consommation. Pour le consommer, il suffit de gratter les parties un peu abîmées.

Si vous ne souhaitez pas sacrifier votre sacro-sainte raclette pour un fromage trop dur ou trop fort en goût, vous pouvez toujours le recycler dans d’autres recettes. Gratin de pommes de terre au fromage, burger, croque monsieur, cake montagnard… Laissez libre cours à votre imagination !

À lire aussi :

Fondue savoyarde ou raclette, on choisit quoi ?

6 bonnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite