Peut-on continuer à faire son footing durant le confinement ?

Elisa Casson

Le confinement renforcé annoncé par Emmanuel Macron autorise l’activité physique en extérieur à condition d’être seul. Explication.

Pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de restrictions. À présent, chaque déplacement doit impérativement être justifié par une attestation de déplacement dérogatoire (téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur). Le non-respect de cette règle pourra être puni d’une contravention allant jusqu’à 135€. Très vite, de nombreux sportifs se sont interrogés sur la possibilité de continuer à pratiquer une activité sportive en extérieur. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a précisé que les activités individuelles restent autorisées. « On pourra toujours pratiquer une activité sportive ou sortir son chien, mais sans se retrouver en groupe. On pourra prendre l'air mais pas jouer un match de foot » a-t-il précisé après l’allocution du président de la République. 

Le ministère de l’Intérieur indique sur son site le droit aux « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective ». 

Une mesure adoptée par plusieurs autres pays comme l’Italie. À Madrid, en revanche, le gouvernement espagnol a interdit à sa population de pratiquer la moindre activité extérieure. Une position que semble partager la ministre des Sports, Roxana Maracineanu.

Interrogée par la chaine « l’Equipe », l’ancienne nageuse française a insisté...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi