Peut-on faire confiance à « AlloCovid » ?

Margot Ruyter

Après l’application gouvernementale « StopCovid », l’Inserm dévoile « AlloCovid », la ligne destinée aux personnes atteintes des symptômes du Covid-19. Créée pour repérer les malades, elle pose aussi des questions en terme de données personnelles. Explications.

« AlloCovid ». C’est le nom de la ligne téléphonique ouverte ce lundi par l’Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (Inserm), rapporte « France Info ». Anonyme, le numéro 0 806 800 540, est destiné aux individus présentant les symptômes du coronavirus. Il s’agit pour l’Inserm de repérer les malades et prévenir une deuxième vague de l’épidémie. « L'intérêt principal est de pouvoir dire en direct, dans telle commune, attention, il y a des cas qui sont en train d'augmenter rapidement », a indiqué Xavier Jouven, cardiologue et épidémiologiste à l'hôpital Georges Pompidou à Paris, sur « France Inter ». Le numéro, qui fonctionne avec un système d’intelligence artificielle, permet la géolocalisation des malades. « Une arme très efficace » pour le docteur Xavier Jouven. Pour lui, prévoir les futurs foyers épidémiques « évite d’avoir à reconfiner tout le monde ». Une perspective alléchante qui pose cependant question. 

Une alternative à l’application « StopCovid » ?

En effet, le robot qui gère les appels peut orienter les malades vers les urgences ou un médecin généraliste, ou leur conseiller de rester confiner chez eux. Une réponse qui nécessite pour le malade de répondre à un questionnaire. Les utilisateurs du service doivent par exemple communiquer leur code postal. Des informations personnelles donc. "C'est complètement anonyme », veut rassurer Xavier Jouven, en indiquant toutefois que les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi