"On peut faire disparaître les bourrelets ?" Eric Dupond-Moretti s'amuse de sa "prise de poids estivale"

·1 min de lecture

Des confidences surprenantes. Jeudi 26 août 2021 dans les colonnes de l'Opinion, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a accepté de se confier au sujet de ses vacances passées dans le sud de la France, à Nice. Des vacances idylliques au côté de sa compagne, la chanteuse Isabelle Boulay. À un détail près... En effet, l'ancien avocat pénaliste, surnommé "Acquittator", a découvert avec surprise qu'il avait été photographié par des paparazzi pendant qu'il se baladait dans la rue. Si son histoire d'amour avec l'artiste québécoise n'a de secrets pour personne, ses petits complexes en revanche... si ! Le ministre de la Justice a d'ailleurs profité de cet entretien pour s'en amuser.

Comme l'a expliqué Eric Dupond-Moretti à nos confrères de l'Opinion, il n'a pas vraiment apprécié de se voir en tenue décontractée sous le soleil niçois, ni même sur sa superbe Harley Davidson en couverture de magazines. "On peut faire disparaître un petit bourrelet ? Comme pour Sarkozy faisant de la pirogue en Guyane !”, s'est amusé le garde des Sceaux. Ce dernier aurait-il attrapé des complexes pendant l'été ? À ce sujet, Eric Dupond-Moretti reconnaît une "prise de poids estivale", explique l'Opinion.

Le ministre de la Justice aurait pris quartier dans sa villa paradisiaque de 300 mètres carrés sur la côté d'Azur, dominant la baie des Anges, le tout entouré de ses amis proches. Selon nos confrères, Eric Dupont-Moretti et sa compagne auraient également profité de leur restaurant favoris baptisé La Petite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles