Peut-on manger des sushis pendant la grossesse ?

Sushis, makis, sashimis : peut-on manger du poisson cru enceinte ?

Pendant la grossesse, le système immunitaire de la future maman est légèrement en berne, contraint de baisser sa garde pour permettre au fœtus - perçu comme un corps étranger - de se développer. La conséquence ? Une infection habituellement bénigne peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé de la maman mais surtout sur celle du bébé. Les risques alimentaires pour la femme enceinte sont essentiellement liés à la consommation d'un aliment contaminé par une bactérie ou par un parasite. Le poisson cru, denrée particulièrement sensible, peut l'être par les deux.

Les risques parasitaires : toxoplasmose ou anisakis ?

Le premier risque alimentaire pendant la grossesse est lié à l'infection parasitaire d'un aliment. Le parasite le plus connu et le plus fréquent est la toxoplasmose. "Aucun risque du côté de la toxoplasmose, qui contamine uniquement les animaux domestiqués tels que les chats, les chevaux, les vaches, les moutons, le porc ou encore les volailles, mais qui ne se développe pas dans la chair des poissons" rassure la sage-femme.

En revanche, un autre parasite appelé anisakis, peut coloniser le tube digestif des mammifères marins, et contaminer les poissons alentour par l'intermédiaire de ses œufs et de ses larves. Ces poissons contaminés jouent alors le rôle d'hôtes intermédiaires et peuvent transmettre le parasite aux humains...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles