Peut-on m'interdire d'emmener mon enfant sur mon lieu de travail ?

A l'heure de la rentrée scolaire, voici le retour de l’éternel dilemme pour nombre de parents. Quelle garde pour les enfants durant cette période de transition, entre retour de congés et rentrée des crèches et écoles ? En dernier recours, puis-je emmener mon enfant au travail ? Côté législation, le Code du Travail est assez clair sur le sujet : ni autorisé, ni interdit, la question de la présence des enfants sur le lieu de travail n’est tout simplement pas traitée par la loi. Un vide juridique qui signifie, pour le salarié comme l’employeur, que la question de l’autorisation, ou de l’interdiction, peut passer par exemple par le règlement intérieur de l’entreprise.

Cependant, la plupart des règlements intérieurs, sauf exception, mentionnent expressément que les locaux sont à usage strictement professionnel et que les tiers ne sont pas admis. Dans ce cas, et par mesure de précaution pour le salarié, il est toujours recommandé de demander l’autorisation expresse à son employeur. La demande peut être formulée par écrit mais aussi simplement oralement. Dans le cas où la souscription d’une assurance dédiée serait nécessaire du fait des conditions de sécurité, une demande par écrit serait obligatoire.

L’employeur dispose cependant bien sûr de la possibilité de refuser la présence de l’enfant. La présence de machines, de substances dangereuses ou le risque plus large de voir des dégradations du matériel de travail se produire peuvent justifier un refus. L’employeur peut également se prévaloir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite