Peut-on préparer une farce à l'avance ?

Les plats farcis sont synonymes de générosité et de gourmandise. Le concept évoque notamment les fêtes de Noël, avec les volailles farcies. Mais c'est aussi une technique que l'on peut mettre à l'honneur en été, notamment grâce aux légumes de saison. Tomates, courgettes, poivrons ou aubergines se prêtent parfaitement à l'exercice. Leur taille et la consistance de leur chair en font de parfaits candidats. On peut aussi bien les farcir avec de la viande hachée, de la crème ou une préparation végétale. Ces recettes demandent cependant un peu de travail et nécessitent de réaliser différentes préparations en même temps. Préparer sa farce à l'avance peut alors apparaître comme une solution. Mais il faut alors être très rigoureux concernant sa conservation.

Il n'existe pas de règle empirique permettant de définir la durée de conservation d'une farce. D'abord, parce que certains facteurs peuvent varier : composition, fraîcheur initiale du produit, qualité de l'emballage, température du réfrigérateur, produits crus ou cuits... Par exemple, il n'est pas rare de réaliser une farce en utilisant des restes de viande, de blanc ou de jaune d'œuf. Si ceux-ci sont déjà dans votre réfrigérateur depuis quelques jours, ou pire ont été conservés à température ambiante, la durée de conservation de votre farce sera réduite. Par ailleurs, on ne peut se baser uniquement sur le temps de conservation des aliments. En effet, lorsqu'on prépare une farce, diverses réactions chimiques peuvent se produire et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite